livraison offerte en France métropolitaine à partir de 150€ d'achat

Inscrivez-vous à NOTRE newsletter

INFO BOUTIQUE

LIVRAISONS ET RETOURS

CGV

 

LA COMMUNAUTÉ

LE JOURNAL

Tressage végétal par virginie maradan

26/07/2021

Tressage végétal par virginie maradan

Babul & Bakli est allé à sa rencontre et de nos valeurs communes est née une collection de petit mobilier pour la chambre de bébé.

 

On vous emmène à la découverte de son univers entre passion pour le jardin, travail de la main et tressage végétal.

 

 

 

 

Quelques mots pour présenter ton métier, la vannerie:

 

La vannerie est l'art de tresser les végétaux suivant différentes techniques que ce soit de l'osier, du rotin, de la paille ou de l'herbe des marais.

 

Quel a été le déclic pour te lancer dans cette aventure?

 

Pendant mes années en aménagement paysager, j'ai choisi de m'initier aux aménagements de berges. Le flux de l'eau peut être ralenti et les berges protégées par l'intégration de fascines qui sont un entrelacs d'osier ou de noisetier.

En rentrant d'une journée de travail sur les berges, mes collègues qui suivaient un cursus en valorisation des végétaux, étaient en train de finir une clôture en osier vivant. Je me suis arrêtée pour les aider. Une vocation encore mal définie était née.

Suite à quelques recherches sur le tressage,j'ai décidé de me former dans la seule école nationale de vannerie, en Haute Marne.

 

Des personnes qui t'inspirent dans l'art du tressage?

 

Quelques vanniers et vannières me donnent envie de me dépasser dans la réalisation de mes pièces comme François Desplanches, vannier français autodidacte, Katherine Lewis de Washington ou bien Eddy Glew de Birmingham. J'admire leur niveau d'excellence, leur maîtrise de la matière.

 

Quelles sont tes matières de prédilection?

 

Pour mes réalisations, je pars toujours de l'osier et je le mêle à d'autres matières, parfois même des éléments trouvés çà et là. Je n'ai pas de variétés d'osiers préférés, ce que j'aime, c'est en découvrir de nouvelles. Comme c'est osier appelé Sainte Reine qui est noir et feu dont je n'ai pu avoir que deux bottes et que je n'aurai peut-être plus jamais. J'aime imaginer ce que je pourrais en faire et comment les sublimer.

 

A travers l'artisanat et le travail de la main, on replace l'humain au coeur de l'objet. Ton travail s'inscrit dans un réel besoin de durabilité de l'objet:

 

Oui,dans cette époque où nous avons trop tiré sur notre pauvre terre et où nous recouvrons celle-ci de nos déchets, beaucoup, dont moi, avons pris conscience de la nécessité de limiter notre impact. La vannerie d'une certaine manière incite à cela, on n'est pas dans le consumérisme.

Quand tu achètes un panier, tu fais le choix d'investir dans du durable, des matières propres et biodégradables, dans une partie de notre artisanat et de notre histoire.

La plus vieille emprunte de panier découverte sur un site sacré en Italie date de 5000 ans. Quand je regarde cette image, je vois que la façon de travailler était à peine différente d'aujourd'hui. C'est émouvant, quand on y pense, de répéter des gestes ancestraux.

 

Est-ce qu'il y a un moment que tu apprécies tout particulièrement lors de la réalisation de l'une de tes créations?

 

Quand je m'installe à ma table pour faire un panier, je sais que je suis partie pour 4 ou 5 heures afin de réaliser toutes les étapes. On commence par le fond ( rond, ovale, carré, rectangulaire, peu importe),puis les montants qui doivent respecter un certain écartement pour la solidité et la force (grosseur) de l'osier. Ensuite, vient la torche.  Elle a la même utilité que les anneaux d'un tonneau. Elle est nécessaire pour conserver la forme et donner la force du panier. On la retrouve souvent à la base, parfois au centre du panier et toujours sous le bord.

Après on réalise la clôture et l'anse traditionnelle en osier ou en bâton ou encore en cuir. En tout dernier on réalise le pied. Il permet de protéger le fond de l'ouvrage lourdement sollicité, de le sécher en faisant circuler l'air en dessous et l'isole de l'humidité. Si j'ai mal sélectionné la force de mon osier à tremper pour l'assouplir, mon panier risque d'être complètement déséquilibré. En réalité, toutes les étapes me plaisent car elles sont toutes très importantes.

 

Pour Babul & Bakli, tu réalises des objets en rotin: peux-tu nous en dire un peu plus sur cette matière?

 

L'osier est la pousse de l'année du saule. C'est un végétal endémique européen. Le rotin,lui, est un palmier liane que l'on trouve dans les pays aux climats tropicaux, plus particulièrement en Indonésie. J'adore insérer cette matière dans mes vanneries. Elle allie force et légèreté. Il se teinte facilement et selon comment on l'introduit, il peut donner une touche de modernité tout en respectant les codes de la vannerie traditionnelle.

 

Quels conseils d'entretien pour les objets en vannerie?

 

Il n'est pas conseillé de conserver ses vanneries dans des endroits humides où elles pourraient être la proie d'attaques de vers. Pour ralentir ces attaques et les nettoyer,rien de tel qu'un bain de mer ou d'eau salée y compris quand elles sont un peu trop sèches ou âgées. Car souvent ce que me disent les gens,c'est que les paniers, lingères, couffins...sont choses sue l'on transmet comme un art de vivre.

 

Pour découvrir le travail de Virginie: rendez-vous sur son site ici.

 

 

 

 

 

 

 

La teinture naturelle ou l'art de sélectionner les plantes colorantes

25/06/2021

La teinture naturelle ou l'art de sélectionner les plantes colorantes

Le teinturier, plongé dans le monde végétal, acquière un savoir-faire grâce à un processus empirique qui se révèle être très efficace. On remarque qu'à travers les âges et par delà les continents, les teinturiers ont su sélectionner parmi le monde végétal foisonnant, un nombre de plantes restreintes et pertinentes. Elles combinent en général à la fois beauté, intensité et solidités des couleurs obtenues.

 

C'est ainsi qu'a été sélectionné de manière empirique, par les anciens, des familles de plantes aux propriétés colorantes particulièrement riches. Aujourd'hui, des familles sur lesquelles le teinturier contemporain s'appuie.

 

 

 

                                                                                   Pour les jaunes: des plantes à flavonoïdes

 

 

 

 

L'approvisionnement en jaune est assez facile car on en trouve dans presque tous les végétaux. À l'origine de la couleur jaune vif des fleurs au printemps,du vert tendre des jeunes pousses et du jaune d'or des feuilles à l'automne, ce sont des colorants classés dans le groupe des flavonoïdes. Cependant tous les colorants de ce grand groupe subdivisible ne sont pas égaux en matière de stabilité de la couleur obtenue. Au sein de celui-ci, un sous-groupe, les flavones offrent des teintures plus solides à la lumière.

 

Dans cette famille des flavones, on retrouve la gaude qui est LA plante tinctoriale par excellence depuis des millénaires pour les civilisations européennes et méditerranéennes. On la cultive d'ailleurs encore aujourd'hui dans le sud de la France.

 

Présente au sein du patrimoine tinctorial européen, il semblait alors important de l'inclure dans les collections de la marque.

 

 

 

                                                                              Pour les "Terres": des plantes à tanins

 

 

 

 

Leur utilisation remonte à la préhistoire. Ces plantes sont encore largement utilisées pour le tannage des peaux afin de les transformer en cuir. En teinture, ce groupe est également très utile car les plantes à tanins permettent d'augmenter la fixation d'autres colorants sur les fibres notamment sur le coton. Elles jouent ainsi un rôle de renforcement des couleurs grâce à leur structure chimique qui leur permette de bien s'accrocher sur la fibre tout en apportant leur propre pigment.

 

La deuxième spécificité des plantes à tanins est de donner des gris, des bruns  et des noirs profonds au contact de sel de fer ( rouille). Et encore là, la solidité des couleurs obtenues est au rendez-vous.

 

Comme pour les jaunes flavoniques, les tanins sont présents chez un très grand nombre d'espèces végétales. Et comme le dit si bien Dominique Cardon: " le monde des tanins se présente à nous comme une forêt touffue dont l'exploration bute encore sur des fourrés d'inconnus".

 

L'herbier illustré représente un Acacia Nilotica aussi appelé Babul en hindi. C'est un fabaceae à tannins anciennement utilisé pour teindre en Afrique et en Inde.

 

Vous savez donc tout maintenant! Les plantes à tanins sont présentes dans toutes nos couleurs.

 

 

 

                                                                               Pour les bleus: des plantes à indigo

 

 

 

 

La teinture à indigo est considérée comme "la reine des teintures" et son pigment indigo est aussi nommé " l'or bleu des teinturiers". C'est bien là les attributs d'une teinture prestigieuse et ce depuis des millénaires.Alors qu'en Europe on connaissait déjà le bleu issu du pastel, un autre bleu d'Asie décrit comme très puissant et mystérieux a dès l'antiquité attisé la curiosité des teinturiers.

 

La matière colorante indigo se forme à partir de la macération des plantes qui la contienne et grâce au contact de l'oxygène de l'air. Un savoir-faire complexe est nécessaire pour l'extraction de ce piment.

 

Dans le règne végétale, parmi les plantes à indigo, ce sont les indigotiers qui attireront particulièrement notre attention pour leur diversité d'espèces de par le monde. L'indigofera comprend plus de 700 espèces réparties sur plusieurs continents notamment en Asie du Sud et en Afrique. Pour autant, d'autres plantes de genres botanique différents ont également été exploités à grandes échelles: le pastel en Europe et la renouée au Japon.

 

Dans les collections de Babul & Bakli nous avons décidé de travailler avec un Indigofera Tinctoria directement sourcé chez un producteur de plantes tinctoriales en Inde.

COLLECTION 2021:INSPIRATION ET COULEUR

16/04/2021

COLLECTION 2021:INSPIRATION ET COULEUR

La nature est à la fois source d'inspiration et ressource tant elle regorge de richesse! On vous propose une plongée dans le monde des couleurs de plantes...

 

La nature est une source d'inspiration au quotidien. Elle est revigorante tant elle est colorée.

 

 

Quoi de plus merveilleux et apaisant que de contempler les palettes harmonieuses que nous offre un paysage? La lumière bien sûr,inséparable de la couleur, révèle et décline d'une façon admirable toutes ces palettes...

 

Un peu comme le peintre sur sa toile, le teinturier tente de reproduire les couleurs qui l'entourent et l'inspirent sur le tissu.

 

La couleur est une affaire de perception alors le teinturier couche sur son tissu son paysage coloré intérieur. Babul & Bakli vous propose une palette à la fois pleine de vitalité et de douceur à la fois contrastée et harmonieuse. Ainsi vous pourrez, à travers sa gamme de produits, créer un espace à la fois serein et d'éveil au monde pour bébé.

 

 

                                                                                                    Jaune soleil et jaune citron

 

 

 

 

Le jaune est incontournable. Une multitude de plantes nous offre cette sublime couleur pleine de peps et de chaleur! Qui ne s'est jamais émerveillé devant un mimosa en fleur le printemps venu?

 

L'été comme l'hiver, le jaune illumine nos intérieurs et réchauffe nos coeurs. Elle fait partie des indispensables du quotidien. Parfois solaire, parfois plus acidulée, cette couleur est pourtant toujours associée au réconfort.

Seul, le jaune est lumière vitaminée. Mais notre jaune se combine à merveille avec le rose poudré et le caramel: ils forment ensemble une harmonie pleine de douceur invitant au calme et au repos.

 

 

                                                                                  

                                                                                                             Rose poudrée et caramel

 

 

 

 

Deux couleurs calmes et reposantes. Des couleurs de terre, gourmandes et douces.

Et puis dans la palette se glisse des motifs: fleurs de prairies et vagues formées par les blés ondulants sous le vent. Des motifs simples inspirés des souvenirs de l'enfance lorsque nous allions gambader dans les champs à la campagne pendant les vacances d'été et qu'un souffle de liberté soulevait la poussière à nos pieds...Les motifs se révèlent dans les bains de teinture, dans les bains aux couleurs sucrées replongeant au creux de souvenirs précieux.

 

 

                                                                                                     Bleu azur et bleu indigo

 

 

 

 

Le bleu nous entoure de sa bienveillance ...il est là, présent dans tous nos paysages. Il apaise et en même temps il est corsé. Il est la couleur de notre ciel changeant. Dans la collection,nous l'avons voulu à la fois contraste et harmonie au sein de la palette. Il vient relever le rose poudré, se confronte au jaune et se marie avec le caramel.

Le bleu nous entoure. Il est largement présent dans nos vies. Pourtant chez les plantes il se fait rare. Le pigment indigo aussi appelé " or bleu des teinturiers", s'extrait des feuilles de certaines variétés de plantes. Sa rareté en fait une couleur reine dans la collection.

 

 

                                                                                        Découvrez sans plus attendre la collection 2021!!